21 Mar 2019
88

SEERA 2019/Partenaires : Zoom sur le Projet ECED-Mouhoun

Le projet « Énergie et croissance économique durable dans la Boucle du Mouhoun (ECED-Mouhoun) » intervient dans toute la région de la Boucle du Mouhoun avec 3 principales composantes : l’accès à l’énergie ; le développement économique local ; et la gouvernance et renforcement de capacité.

Il entend toucher 250.000 personnes à travers l’électrification de 15 localités dans les provinces des Balé et du Mouhoun avec la collaboration de l’Agence burkinabè d’électrification rurale (ABER), l’équipement de 30 CSPS en systèmes solaires photovoltaïques et le développement du marché des lampes solaires photovoltaïques certifiés Lighting Africa.

Pour accélérer le développement économique local par l’utilisation de l’intrant énergie renouvelable, plus de 10 groupements féminins et 90 entreprises individuelles seront appuyées dans des activités génératrices de revenu au sein des filières « volaille locale », « maraichage » et « poisson ».

De plus, une Zone d’Activités Electrifiée (ZAE), la première au Burkina Faso, sera installée dans la région afin de fournir de l’énergie renouvelable à plus de 10 micro-entreprises rurales. Finalement, des activités de formation et de renforcement des capacités seront réalisées afin de favoriser la bonne gouvernance, la maintenance et la gestion des systèmes énergétiques qui seront installés.

D’une durée de 4 ans (jusqu’en 2021) et exécuté par CowaterSogema International, le projet ECED-Mouhoun a un coût global de 18.240.870 $CA, soit environ 7,8 milliards de F CFA. Il est co-financé par le Ministère des Affaires mondiales Canada (AMC), l’Agence burkinabè d’électrification rurale (ABER) et par Windiga Energie (apport en nature).

Logo ECED Partenaires

19 Mar 2019
67

SEERA_2019 : Un espace B2B pour vous permettre de nouer des relations d’affaires

Dans le cadre de la Semaine des Energies et Energies Renouvelables d’Afrique (SEERA), prévue du 4 au 6 avril prochain, le Comité National d’Organisation, a innové cette année, en mettant en place un espace B to B dans le complexe du centre international de conférence de Ouaga 2000

Plus de 1 500 participants et exposants et des milliers de visiteurs sont attendus à cette édition autour d’un agenda riche et varié sur les énergies et énergies renouvelables.

Le comité d’organisation vous offre un cadre harmonisé d’échanges entre les acteurs nationaux, africains et internationaux issus des secteurs publics et privés, qui sont impliqués dans le domaine de l’énergie et dans des domaines connexes. Au regard de ces enjeux, le comité d’organisation a décidé de faciliter les échanges entre les acteurs en leur dédiant un cadre dénommé  "Espace B2B".

"L’Espace B2B" constitue une opportunité de rencontre des acteurs clés du secteur de l’énergie tels que les entrepreneurs, les industriels, les banquiers, les investisseurs, les réseaux de chercheurs, les distributeurs, les associations, les organismes publics et les décideurs politiques.

. Objectif

L’objectif principal du B2B est de permettre aux chefs d’entreprise, experts et cadres de l’Administration de nouer des relations d’affaires..

. Objectif spécifique

Les objectifs spécifiques sont les suivants :

  • Renforcer la dimension développement d’affaires, montage de projets et partenariats de toutes natures
  • Permettre une meilleure prise de contact entre professionnels et chefs d’entreprises
  • Faciliter les rencontres entre responsables du département de l’énergie et investisseurs

Les inscriptions pour l’Espace B2B se feront sur place sur le site complexe du centre international de conférence de Ouaga2000 à l’ouverture de la SEERA.

L’Espace B2B sera opérationnel le vendredi 5 avril sur le même site.

btbbtob

15 Mar 2019
82

SEERA 2019 Le Ministère de l’Energie est à pied d’œuvre!

Le Ministre de l’Energie, le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, s’est entretenu avec les différentes commissions en charge de l’organisation de la Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA) ce jeudi 14 mars 2019 dans la salle de réunion du département. Au sommaire, point de l’organisation de l’activité.

2

La SEERA se tiendra du 4 au 6 avril 2019 à Ouagadougou. Les organisateurs de l’activité ont présenté au ministre les actions concrètes déjà menées et aussi les différentes perspectives qui entreront en ligne pour la réussite de cette activité phare du ministère. Le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO a félicité l’équipe pour les efforts déjà consentis et a incité les uns et les autres à redoubler d’ardeur pour une semaine réussie.

1

En rappel, l’édition 2019 de la SEERA est placée sous le thème : « Politiques et Innovations pour une Transition Energétique Réussie ». Elle réunira de nombreux participants dont des experts en énergie issus de plusieurs pays. Ces participants seront invités réfléchir afin de formuler des recommandations concrètes sur les politiques énergétiques.

3

4

15 Mar 2019
91

SEERA 2019 : Plus de 1 500 participants et exposants attendus

Le Ministre de l’Energie, le Dr Bachir Ismaël Ouédraogo, a rencontréle jeudi 14 mars 2019 à 15h, dans la salle de conférences du Ministère, le Comité National d’Organisation (CNO) de la troisième édition de la Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique, (SEERA), en vue de faire le point sur l’avancement des travaux des différentes commissions.

facebook 1552668482015

Plus que trois (3) semaines pour la grande rencontre internationale sur les Énergies au Burkina Faso. Le CNO de la SEERA, mis en place à cet effet, met les bouchés doubles pour réussir le pari de cette 3ème édition, à en croire le Directeur Général de l’Efficacité Energétique, M. Ibrahim Belem, nouvellement nommé à ce poste. Plusieurs personnalités de premier rang issues du monde politique, du milieu scientifique, du secteur des finances et des affaires ont déjà confirmé leur participation à cette manifestation à Ouagadougou. Des panels de hauts niveaux portant sur les Politiques pour une transition énergétique réussie; le financement de la transition énergétique et un autre portant sur un Cluster Énergies Renouvelables et Efficacité Énergétique en Afrique seront animés par d’Éminents experts nationaux et internationaux.

-Des innovations pour cette édition-

L’innovation majeure de cette édition, reste sans conteste, l’ouverture de la SEERA aux jeunes à travers le concours dénommé "concours du meilleur Projet Innovation énergie". L’objectif général de ce Concours est de révéler l’immense potentiel des étudiants, des Doctorants, des Jeunes Diplômés, des Entrepreneurs et Innovateurs, sur le thème de la Transition Énergétique et susciter leur contribution à "l’accès durable de l’énergie pour tous" au Burkina Faso et en Afrique. En outre la rencontre Be to Be, initiée cette année, vise à permettre aux chefs d’entreprise, experts et cadres de l’Administration, de nouer des relations d’affaires à travers des échanges sur les opportunités.

-Plus de 1 500 participants et exposants attendus-

La SEERA 2019, c’est aussi, une aire d’exposition climatisée aménagée  sur le Site de Ouaga2000 avec des stands pour assurer la visibilité et la promotion des équipements solaires de qualités. En effet, la Semaine des Energies et Energies Renouvelables d’Afrique (SEERA) va réunir plus de 1 500 participants et exposants et des milliers de visiteurs autour d’un agenda riche et varié sur les énergies et énergies renouvelables.

Le ministre a félicité le CNO pour le travail abattu mais a indiqué que "beaucoup reste à faire si nous voulons réussir le pari que nous sommes fixé, à savoir, faire de la SEERA un événement continental". Aussi, a-t-il exhorté les membres du CNO à mobiliser le public burkinabè autour de cet événement.

La SEERA 2019 se tient du 04 au 07 avril prochain et est placée sous le patronage de Son Excellence Monsieur Christophe Marie Joseph DABIRE, Premier Ministre, le Parrainage de Monsieur Lassina ZERBO, Secrétaire exécutif de l’OTICE.

Elle est co-organisée avec Global Green Growth Institute (GGGI) et connaitra la participation du Royaume du Maroc, comme Pays invité d’honneur, rappelle-t-on.

facebook 1552668517585

DSIC/DGEE